Les protestants à l’épreuve du pouvoir – Cycle de conférences 2016 du réseau Librairie Jean Calvin

2016.03.12 - Librairie Jean Calvin

Le pouvoir : ultime convoitise ou contrainte nécessaire d’une société organisée ? A ce jour aucune civilisation ou période de l’histoire n’a pu apporter de réponse pertinente à ce dilemme. D’ailleurs, l’Église, non plus, n’a pas échappé à ce tropisme de la puissance. Et les protestants ?
Les réformés français, dès le XVIe siècle, poussés par leurs nobles deviennent très vite, trop vite, un parti qui chahute la stabilité du royaume de France afin de convertir le roi. Leur échec réduit dramatiquement leur espérance d’exercer une influence majeure en-dehors de leur cercle. Pour autant, le nouveau groupe qui se structure rapidement se doit d’organiser la vie interne de ses communautés : pasteurs et synodes en sont alors les autorités majeures. Mais à partir de la révocation de l’édit de Nantes et du XVIIIe siècle, la communauté est persécutée et déchirée
au point de se désorganiser et de voir son pouvoir s’affaiblir dans sa pratique ; l’influence tant recherchée à l’extérieur n’est depuis longtemps déjà qu’un mirage. À l’aube du XIXe siècle, c’est un nouveau patriotisme qui surgit, marqué par l’émergence des mouvements de Réveil. De ce protestantisme rénové vont sortir les meilleurs acteurs du monde associatif : Tommy Fallot et le mouvement du Christianisme social, Francis de Pressensé et la Ligue des droits de l’homme… Pouvoir associatif plus fluide, plus discret qui demeure, jusqu’à la création de la Cimade de Madeleine Barrot, un des pôles majeurs par lequel l’influence du protestantisme s’exerce dans la société contemporaine avant d’entrer dans une crise majeure des « vocations » comme toutes les associations aujourd’hui. Il reste aux protestants d’aujourd’hui un dernier bastion où leur autorité s’exerce encore un peu : le monde de la pensée. Que ce soit depuis Bayle et sa République des Lettres ou Buisson et son Dictionnaire de Pédagogie, les huguenots ont su édifier cette nouvelle citadelle comme instrument de reconquêtes majeures d’une influence dans la société. On peut dire qu’à leur manière des Ricœur ou des Barthes illustrent, encore au XXe siècle, cette voie en devenant de véritables maîtres à penser de notre temps.

Télécharger le programme complet

Site du réseau Librairie Jean Calvin

Réécouter les conférences en ligne

ALÈS

Samuel Furfari. Dieu, l’homme et la nature, l’écologie nouvel opium du peuple ?
VENDREDI 15 JANVIER À 20H30
LIBRAIRIE JEAN CALVIN D’ALÈS

Hugues Daussy. Le parti huguenot en France au milieu du XVIe siècle : instrument de conquête ou moyen de survie ?
VENDREDI 26 FÉVRIER À 18H30
MÉDIATHÈQUE ALPHONSE DAUDET D’ALÈS

François Clavairoly. Servir le protestantisme avec la FPF
VENDREDI 18 MARS À 20H30
LIBRAIRIE JEAN CALVIN D’ALÈS

Julien Léonard. Le pasteur comme figure de pouvoir sous le régime de l’édit de Nantes : mythe ou réalité ?
VENDREDI 29 AVRIL À 18H30
MÉDIATHÈQUE ALPHONSE DAUDET D’ALÈS

Stéphane Encel. La violence religieuse
VENDREDI 3 JUIN À 18H30
MÉDIATHÈQUE ALPHONSE DAUDET D’ALÈS

Rémi Fabre. Francis de Pressensé et la défense des Droits de l’Homme : le pouvoir intellectuel sous la IIIe République
VENDREDI 23 SEPTEMBRE À 18H30
MÉDIATHÈQUE ALPHONSE DAUDET D’ALÈS

François Dosse. Roland Barthes : de la mort de l’auteur au plaisir du texte
VENDREDI 21 OCTOBRE À 18H30
MÉDIATHÈQUE ALPHONSE DAUDET D’ALÈS

Étienne Lhermenault. Le Cnef : bannière évangélique ?
VENDREDI 2 DÉCEMBRE À 20H30
LIBRAIRIE JEAN CALVIN D’ALÈS

CHOLET

Nicole Vray. François de La Noue « Bras de fer »(1531-1591), humaniste, vaillant soldat et ami d’Henri IV
SAMEDI 21 MAI À 15H00
MÉDIATHÈQUE DE CHOLET

Frank Lestringant. André Gide ou la rédemption par l’écriture ?
MARDI 28 JUIN À 20H30
MÉDIATHÈQUE DE CHOLET

Jean-Pierre Bois. Les paix religieuses en Europe du XVIe au XVIIIe siècle
MARDI 11 OCTOBRE À 20H30
MÉDIATHÈQUE DE CHOLET

Bertrand Bossy. La vie quotidienne des Juifs à Cholet et dans les Mauges pendant l’Occupation
SAMEDI 26 NOVEMBRE À 15H00
MÉDIATHÈQUE DE CHOLET

AIX-EN-PROVENCE

Patrick Cabanel. La résistance des protestants en France dans la Seconde guerre
JEUDI 26 MAI À 20H00
FACULTÉ JEAN CALVIN D’AIX-EN-PROVENCE

METZ

Bernard Cottret. Cromwell et les puritains : nouvelles approches de la révolution anglaise
VENDREDI 20 MAI À 20H30
COMPTOIR DE LA LIBRAIRIE JEAN CALVIN À SAINT-JULIEN LES METZ

PARIS

Hubert Bost, Bernard Cottret et Philippe Joutard. Le protestantisme face à l’oppression du XVIe au XXe : résister mais aussi établir les fondements au travers des exemples de Calvin, Court et des Justes
MARDI 29 MARS À 18H00
LIBRAIRIE JEAN CALVIN


Vous aimerez aussi...