Chrystel Bernat et Frédéric Gabriel (dir.), Critique du zèle

Couverture8Chrystel BERNAT et Frédéric GABRIEL (dir.), Critique du zèle. Fidélités et radicalités confessionnelles (France, XVIe-XVIIIe siècle), Paris, Beauchesne, 2013.

Le zèle fait partie de ces notions omniprésentes tant dans les sources des XVIe-XVIIIe siècles que dans le vocable des chercheurs, sans pourtant avoir suscité d’enquête tant l’aspect a priori signifiant de ce terme semble acquis. Ce consensus herméneutique dissimule un vide interprétatif qui se traduit par un usage indifférencié du terme, relégué à une ardeur religieuse indistincte. L’étude s’empare de ce terme en apparence univoque pour en explorer la plasticité sémantique. Matrice rhétorique et didactique des ouvrages de piété modernes, le zèle est examiné dans ses fondements théologico-politiques et ses usages littéraires (théorique, polémique et apologétique) qui interrogent tant la désignation que le sens de la ferveur des hommes. Ce volume est une façon d’appréhender l’expression de la dévotion et d’en considérer les intensités revendiquées à travers l’exploration d’un « lieu terminologique » problématique qui, placé sous tension théologique, relève de l’aspiration et du modèle de spiritualité, tout aussi régulateur et volontiers normatif que mouvant et transgressif. Présent au cœur de l’histoire de la pensée et des pratiques chrétiennes, quel est au juste le statut du zèle dans le régime de croyance de l’âge classique ? C’est à la fois la polysémie, la diversité des situations d’énonciation, le rôle et les qualités prêtées au zèle en diverses composantes du christianisme – catholicisme, protestantisme, jansénisme – qui sont ici évalués. Centrée sur une notion par essence distante de la tempérance, l’enquête investit un idéal de foi qui pose la question de la juste intensité d’amour et de la droite déférence à Dieu.

Sommaire

Préface – Sémantique et herméneutique d’une passion de Dieu
 – Chrystel Bernat et Frédéric Gabriel

Première partie – Le feu de la controverse

Chapitre I
 – Zèle, assassinat théologico-politique et défense de la communauté : « Vieux de la montagne » ou France madianite ? De Rainier de Pise à Robert de Cambrai – 
Frédéric Gabriel
Chapitre II – 
Le zèle polémique du père Garasse : de l’excès de zèle au « zèle inconsidéré »
 – Julie Ménand
Chapitre III – 
La tentation de la négligence. Grâce et zelum animarum de Jansénius à Pascal – 
Alberto Frigo

Deuxième partie – Zèle et subjectivité

Chapitre IV – 
Le discernement du faux zèle dans le catholicisme classique
 – Simon Icard
Chapitre V – 
Liturgie, théâtralité du zèle et habits ecclésiastiques au XVIIe siècle
 – Joy Palacios
Chapitre VI – 
D’une fidélité à l’autre : le « récit de conversion », expression controversée d’un zèle religieux (fin XVIe-fin XVIIe siècle) – 
Véronique Castagnet
Chapitre VII – 
Le zèle des saints : lieux, vie et parole efficaces dans l’ascétisme et l’hagiographie (1643-1745)
 – Frédéric Gabriel
ChapitreE VIII – 
« L’amour-propre déguisé en zèle » : critique de « l’orgueil spirituel » par Fénelon
 – François Trémolières

Troisième partie – Ferveur confessionnelle

Chapitre IX – Éloge et critique du zèle dans les commentaires bibliques et les sermons de Calvin
 – Bruno Méniel
Chapitre X – 
Montaigne et l’analyse du zèle à l’époque des guerres de religion
 – Emiliano Ferrari
Chapitre XI – Souffler le chaud et le froid sur les fidèles. Place du zèle et rôle du pasteur dans le Traité de la dévotion de Pierre Jurieu
 – Hubert Bost
Chapitre XII – 
Le zèle, matrice d’une homilétique combative dans la prédication de Claude Brousson (1689-1698) – Chrystel Bernat
Chapitre XIII – 
Vrai et faux zèle dans les sermons protestants du second XVIIIe siècle. Entre principes théologiques et considérations politiques
 – Céline Borello

Le sommaire peut être téléchargé ici.

Lien vers le site de l’éditeur.


Vous aimerez aussi...