Huber Marie, Un Purgatoire protestant ? Essai sur l’état des âmes séparées des corps (éd. par Y. Krumenacker)

02_Huber_Purgatoire.inddPrésentation de l’éditeur : Ce livre constitue un jalon important dans la genèse des Lumières et du protestantisme libéral. Au travers de deux textes qui ont connu un certain succès au XVIIIe siècle, mais qui n’ont jamais été réédités depuis, l’auteure s’interroge sur l’enfer et les peines éternelles, sujet alors grave et controversé. Elle montre comment le refus du système traditionnel de l’enfer et de la prédestination aboutit à la remise en question totale des fondements du protestantisme « classique ».
C’est ainsi l’un des premiers livres – et des plus importants – écrit par une femme sur ce sujet, qui touche au refus d’un Dieu vengeur et à la recherche du bonheur, c’est-à-dire qui témoigne du passage d’une religion chrétienne traditionnelle à un christianisme des Lumières.

Le texte est précédé d’une passionnante introduction historique d’Yves Krumenacker.

Marie Huber est une protestante née à Genève en 1695 et morte à Lyon en 1753. Elle est l’une des rares femmes de son époque à publier des livres de théologie qui inspireront entre autres Jean-Jacques Rousseau.

Yves Krumenacker, historien, spécialiste de l’histoire du protestantisme, est professeur d’histoire moderne à l’Université de Lyon (Jean-Moulin) et membre du laboratoire de recherche historique Rhône-Alpes.

Consulter sur le site de l’éditeur


Vous aimerez aussi...